Le judo

L’histoire

kano

Le judo (littéralement voie de la souplesse ou principe de l’adaptation) est un art martial, un sport de combat et un principe de vie d’origine japonaise fondé par Jigoro Kano en 1882. D’après le mythe celui le créa en observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l’agresseur naturel et les plus souples s’en débarrasser en pliant, un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort. S’inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro KANO propose un développement physique, moral et spirituel, le Judo permet aux judokas de s’épanouir en harmonie avec eux-mêmes et surtout avec les autres. le Judo se compose pour l’essentiel de techniques de projection, de contrôles au sol, d’étranglements et de clefs. En France, le judo apparaît dans les années trente, mais il se développe surtout après la deuxième guerre mondiale sous l’impulsion de Maître KAWAISHI et de Paul BONET-MAURY, président-fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946.

Lieu de pratique

Le lieu où l’on pratique le judo s’appelle le dojo (littéralement lieu d’étude de la voie). Les judokas exercent, à l’entraînement et en compétition, sur un tatami, un tapis raide qui amortit les chocs et délimite une zone de combat en carré à l’aide de tapis de couleurs différentes.

Les judokas

judojiCe sont qui pratiques le judo,ils portent une tenue en coton renforcée appelée judogi (souvent appelée à tort kimono).
Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu.
Le judo se pratique pieds nus et, chez les hommes, torse nu sous le judogi.

 

Code moral du judo

  • La politesse, c’est le respect des autres
  • Le courage, c’est faire ce qui est juste
  • La sincérité, c’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
  • L’honneur, c’est être fidèle à la parole donnée
  • La modestie, c’est parler de soi-même sans orgueil
  • Le respect, sans respect aucune confiance ne peut naître
  • Le contrôle de soi, c’est savoir se taire lorsque monte sa colère
  • L’amitié, c’est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

codeLorsqu’il a créé le judo, Jigorô Kanô voulait extraire du Jiu-jitsu un moyen d’éducation du corps et de l’esprit « adapté à l’éducation de toute une nation ».
Depuis sa création, l’enseignement du judo est accompagné de l’inculcation au judoka de fortes valeurs morales.
Certaines valeurs du judo sont donc directement extraites du bushidô (le code des principes moraux que les samouraïs japonais étaient tenus d’observer) La plus connue d’entre elles est peut-être le fait qu’on apprend aux jeunes judokas que c’est « mal » de fuir un combat (en effet, dans un entrainement de judo, lorsqu’un autre judoka vient vous demander d’être son partenaire pour un randori, vous n’avez pas le droit de refuser, même lorsque vous savez qu’il est beaucoup plus fort que vous) Le respect et la confiance que l’on accorde à son adversaire lors d’un combat de judo sont primordiaux. En effet, lorsqu’un judoka fait chuter son adversaire, il doit garder le contrôle de sa prise, et la plupart des prises nécessitent de retenir son adversaire pour qu’il chute « correctement ».

Les ceintures

ceinture

*CEINTURE BLANCHE : 4 ans
*CEINTURE BLANCHE AVEC UNE BANDE HORIZONTALE JAUNE : 5 ans
*CEINTURE BLANCHE AVEC DEUX BANDES HORIZONTALES JAUNES : 6 ans
*CEINTURE BLANCHE-JAUNE : avoir 7 ans, être ceinture blanche depuis +3 mois, Respect des règles du dojo, les chutes, 5 techniques debout, 3 immobilisations et du vocabulaire.
*CEINTURE JAUNE : avoir 8 ans, être ceinture bl/j depuis +6 mois, Respect des règles du dojo, les chutes, 4 techniques debout, 4 immobilisations, des sorties d’immobilisation, des retournements Uke a quatre pattes et liaison debout sol sans oublier ta participation a des interclubs et du vocabulaire.
*CEINTURE JAUNE-ORANGE : avoir 9 ans, être ceinture jaune depuis +9 mois Respect des règles du dojo, les chutes, sur des déplacements différents 5 techniques debout avec des mises en application, liaison et mobilité au sol ta participation a des interclubs et du vocabulaire.
*CEINTURE ORANGE : avoir 10 ans, être ceinture jaune –orange depuis + 12 mois. Respect des règles du dojo sur des déplacements différents 5 techniques debout avec des mises en application, liaison et mobilité au sol ta participation à des interclubs et du vocabulaire.
*CEINTURE ORANGE-VERTE : avoir 11 ans, être ceinture orange depuis + 12 mois Respect des règles du dojo. Sur des déplacements différents 2 techniques debout à gauche et à droite avec des mises en application, liaison et mobilité au sol ta participation à des interclubs et du vocabulaire.
*CEINTURE VERTE : avoir 12 ans, être ceinture o/v depuis + 12 mois. Respect des règles du dojo. Sur différents déplacements 5 techniques debout, 3 sutemis, 5 enchainements, 5 contres, 5 retournements à 4 pattes, 4 liaisons debout/sol et 1 série du Nage No Kata .
*CEINTURE BLEUE : avoir 13 ans, être ceinture verte depuis +12 mois. Respect des règles du dojo. Sur différents déplacements 5 techniques debout, sur 1 technique au choix montrer toutes les opportunités, enchainements et contres, 1’30 de nage komi, 2 kansetsu waza, 5 shime waza et 2 séries du Nage No Kata
*CEINTURE MARRON : avoir 14 ans, être ceinture bleue depuis + 12 mois. 5 techniques debout, sur 2 techniques au choix montrer toutes les opportunités, enchainements et contres, 2’ de nage komi, 5 kansetsu waza, 5 shime waza et 3 séries du Nage No Kata, notion de jujitsu et d’arbitrage.